Qui êtes-vous en ce temps des fêtes?

originalNoël approche à grands pas et chaque année, je m’arrête et constate ce qui se passe dans beaucoup de famille.

Je trouve triste de voir tous ces gens s’endetter à faire des cadeaux, de faire de grosses fêtes et d’un autre côté de voir tous ces gens se sentant tristes d’être seuls ou de ne pas pouvoir offrir de cadeaux.

Si la fête de Noël n’existait pas, il y aurait beaucoup moins de gens malheureux et endettés n’est-ce pas? Et en fait, la base de cette fête n’est pas celle des cadeaux je crois 😉

Donner des cadeaux parce que nous en avons le goût est une chose. En donner, car nous nous sentons obligés puisque c’est Noël est tout à fait autre chose. Lorsque j’ai rencontré ma conjointe il y a plus de 6 ans, je l’ai tout de suite informée qu’à Noël et à sa fête, je ne lui ferai pas de cadeaux. Ouf, un choc pour elle puisque jamais elle n’avait été habituée ainsi et que ça “paraissait mal”. Et moi de lui dire que n’importe quand dans l’année, lorsque j’aurais le goût de lui faire un cadeau, je lui en ferai un et JAMAIS je n’attendrais une occasion spéciale. La première année a été difficile pour elle et maintenant elle comprend très bien tout le sens. J’ai arrêté de faire un cadeau à ma mère pour Noël le jour où nous nous faisions le même cadeau: un certificat cadeau du même magasin et du même montant!!! C’est là que j’ai compris que le plus important était de se voir de temps en temps autour d’un bon souper et de rire. Et pour l’habillement maintenant, cela n’a aucune importance pour moi et souvent, je suis en jeans. Je m’habille toujours comme je me sens le matin, même à Noël 😉

Je peux vous dire que je ne m’endette vraiment pas dans le temps des fêtes. J’aime célébrer et je m’assure de voir mes 3 enfants et de partager un moment spécial qui en fait, je reproduis environ tous les mois. Pour célébrer la nouvelle année, je m’arrange d’être en présence de gens positifs avec qui je veux débuter l’année. J’aimerais bien célébrer cette nouvelle année avec mes enfants également, mais ce n’est pas toujours possible. Et je l’accepte. Tout est toujours parfait comme il se doit.

Conclusion

Comme titre de cet article, j’ai inscrit: Qui êtes-vous en ce temps des fêtes? Vous ou ce que la société demande?
Alors si le fait de faire des cadeaux vous enchante et que vous le faites parce que ça vient du coeur, bravo. Si vous le faites par obligation, car c’est Noël et que vous vous endettez, que dites-vous de revenir à la base de qui vous êtes vraiment?

De mon côté, je prône les soupers qu’avec les gens que j’aime et me sens bien, peu importe le temps de l’année, en incluant Noël.

Bien sûr que je vous souhaite à tous une joyeuse période du temps des fêtes qui est signe de beaucoup de gens en congé également. 🙂

 

 

email

A propos Carele Belanger

Carèle est conférencière, formatrice, auteur et femme d'affaires dynamique et charismatique. Motivation, Inspiration, Célébration sont les 3 mots qui résonnent avec ce qu'elle transmet aux gens. Elle a comme mission d’amener les gens à vivre leur vie en étant eux-mêmes sans aucune peur du jugement. Vivre sa vie en étant soi-même nous permet de rester connecter avec notre coeur et de faire de notre vie un succès dans la plus grande des simplicités.

Commentaire

Qui êtes-vous en ce temps des fêtes? — 6 commentaires

  1. Il y a de ceux qui se prend trop au sérieux, en suivant les anciennes traditions. Les Fêtes n’ ont aucune raison d’ être spéciales en lien avec ces traditions pour partager et échanger le meilleur avec les gens que l’ on apprécie. Encore une fois, cette derniière nous inspire plus ume mélancolie en sachant que plusieurs de nos familles s’ endette ou encoir pire n’ ont aucun moyen d’ offrir un quelque chose à leurs enfants ou encore de s’ alimenter adéquatement.

    • Merci pour ton commentaire Michel. L’important est de visiter ses proches à n’importe quel moment de l’année et de rire et avoir du bon temps avec eux sans attendre seulement le temps des fêtes.

  2. Merci Carele. Je suis tout a fait d’accord. Les fetes c’est pour partager la joie et passer du temps en famille et avec ceux qu’on aime. Passer du temps autour de la table en riant et partager ce temps ensemble pour encourager et aimer nos proches.
    Joyeuse fetes.

  3. C’est amusant ! Nous avons le même accord avec Xavier, pas de cadeau, pas besoin de s’habiller spécial. On passe un bon moment à 2 ou en famille ou entre amis en fonction des années. Cette année, nous sommes heureux de pouvoir être dans le partage en participant à une soirée en tant que bénévoles. C’est ça l’esprit de Noël 😉